Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands est le 14ème volet de la série des Ghost Recon, il est développé et édité par Ubisoft, sortie en France le 7 Mars 2017, c’est un jeu de tir à la troisième personne, de type infiltration/tactique. Il peut se jouer en mode solo et multijoueurs et est déconseillé au moins de 18 ans. Il est disponible sur les plateformes PC, PS4 et Xbox One. Vous pouvez le trouver sur le marché entre 30 et 70 euros.

L’Histoire de Ghost Recon

Dans Ghost Recon, vous incarnez les Yankees, un groupe composé des 4 meilleurs agents des forces spéciales américaines envoyés en Bolivie pour neutraliser El Sueño, le baron de la drogue qui a changé la Bolivie en narco-état et qui a placé la Santa Blanca Cartel à la tête du pays. Il vous faudra agir de manière discrète (ou explosive si vous préférez mais non conseillée) afin d’effectuer les différentes missions principales et secondaires du jeu.

Personnalisation des personnages dans Ghost Recon

Vous avez la possibilité de personnaliser votre personnage de manière assez complète, vous disposez d’une base faciale que vous pouvez modifier à votre guise. Les membres de l’escouade sont aussi personnalisable (si vous jouez en solo), il est également possible de modifier tout l’équipement de votre personnage (armes, tenues, etc).

Avis sur le jeu Ghost Recon

Les graphismes sont plutôt bien faits, l’immersion en Bolivie est assez réaliste. Les paysages boliviens sont reproduits avec détails et les effets sonores de la faune et la flore sont agréable. Les musiques du jeu s’accordent bien avec l’environnement bolivien et ne prennent pas le dessus sur les bruitages.
Les contrôles sont simples, faciles à prendre en main, bien que l’aide à la visée (désactivable dans les paramètres) simplifie beaucoup les combats. La conduite des véhicules n’est par contre pas réaliste et assez compliquée : au moindre petit virage, vous pouvez perdre le contrôle du véhicule. Le système de collision est mauvais. Vous pouvez par exemple être en moto, percuter une voiture et rester sur la moto comme si de rien n’était.
La physique des personnages n’est pas mieux et est aussi réaliste que celle des véhicules. Il est très fréquent, lorsque vous tombez de haut que votre personnage roule simplement sur le sol et subisse aucun dégâts de chute, comme il est possible que lorsque vous mourez près d’un mur ou d’une voiture, votre personnage en tombant traverse les textures de la voiture ou du mur.

Malgré ses quelques défauts qui ne passent pas inaperçus, votre expérience de jeu dans Ghost Recon Wildlands sera très agréable et vous passerez sans doute des heures à démanteler morceau par morceau le réseau de trafic du Cartel de Santa Blanca en solo ou en partie multijoueurs avec vos amis.